La cérémonie de commémoration du 103ème anniversaire de l’Armistice du 11 Novembre aura lieu à 11H00 au monument aux morts sur la place des Portes jeudi prochain.

Comme plusieurs autres pays, la France commémore le 11 novembre, date de la signature de l’armistice qui mit fin à la Première Guerre mondiale, en 1918.

Ce jour-là, elle rend hommage aux soldats morts au combat pendant ce conflit.

Depuis 1922, le 11 novembre est en France une fête nationale fériée qui commémore la victoire et la paix. Nouveau culte national rendu aux morts, une cérémonie est désormais organisée devant la tombe du soldat inconnu, marquée notamment par une prise d’armes, le dépôt de gerbes de fleurs et la sonnerie « aux morts ».

Ce rituel se répète dans tous les cimetières et mémoriaux militaires de la Grande Guerre, ainsi qu’au pied des monuments aux morts communaux.

Le Royaume-Uni, les pays du Commonwealth et d’autres pays d’Europe, ont coutume d’observer deux minutes de silence à 11 heures, heure de la signature de l’armistice.

Depuis 2012, la République française rend également hommage ce jour-là à tous les morts pour la France. De même, les États-Unis consacrent cette journée à tous leurs soldats tombés au combat.

D’autres pays, comme le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie, la réservent à la mémoire des anciens combattants des deux guerres mondiales.